IMG-LOGO
Accueil Chroniques Aux Doubabs de Larbi Zitout : voila où j’étais !!!
Publié le : 26 Juin, 2020 - 15:40 Temps de Lecture 2 minute(s) 1333 Vue(s) Commentaire(s)

Aux Doubabs de Larbi Zitout : voila où j’étais !!!

IMG

Pour répondre aux Doubabs de Larbi Zitout qui depuis mon écrit d’hier sur lui posent la question de savoir où j’étais toutes ces années, m'insultent et signalent mon compte, je leur réponds que : Pendant que Zitout était l'envoyé spécial de la junte militaire en Libye, la taupe des services au Ministère des Affaires Étrangères, militait au FLN, pendant qu’il était l'agent spécial des Régimes de Chadli, Ali Kafi, Zeroual et Bouteflika, pendant qu’il revendiquait son appartenance Badissiste/Novembriste, insultait Abane Ramdane et sa conception moderniste de l’État Algérien, moi, Sofiane Benyounes, Je militais auprès des miens et des Hommes libres pour la double rupture, je manifestais dans une capitale interdite, je combattais la dictature pour un État ni intégriste, ni militaire, je revendiquais une Algérie libre, démocratique, plurielle, mixte et égalitaire. Je revendiquais une Algérie pour tous les Algériens sans en exclure aucun !

Je milite depuis l'âge de 17 ans. J'ai connu les commissariats avant l'ère des smartphone et de facebook. Dans notre Révolution à tous et je précise bien à tous, j'ai été le premier militant politique du Hirak chez qui la police a débarqué le 1er septembre 2019 pour m'arrêter. Une modératrice du groupe "ALGERIE DEBOUT" a été kidnappée ce jour là. Elle a été interrogée pendant 8 heures à mon sujet et a du ouvrir son facebook aux policiers.

105982871_277582710352454_54167160835345947_o.jpg

Je ne me suis pas enfui !!!

Deux choses ont fait que je ne suis pas en prison aujourd'hui : la chance et l’incompétence des Généraux. La chance car je m'étais absenté d'Algérie pour un petit séjour à l’étranger. L'incomprétence, parce que quand la police politique a reçu l'ordre de m'arrêter, ils n'ont pas vérifié si j'étais en Algérie.Je devais rentrer le 2 septembre à Alger. Ils sont venus me chercher le 1er septembre. Depuis, je suis comme un lion en cage dans un pays étranger, sans moyens, sans travail, sans papiers mais ma dignité est intacte et je suis toujours Debout.

La Révolution est une veille histoire qui m'anime depuis 30 ans. Et votre Zitout, quand a-t-il découvert l'opposition ? Et pourtant, il a plus de 10 ans de plus que moi… Pour quel projet de société ? Le mien est clair et transparent ! Le Combat démocratique contre la dictature continue.

Alégrie Debout, plus jamais au garde-à-vous !

Sofiane Benyounes, militant politique pour une République Algérienne.

Catégorie(s) :

Laissez un commentaire

À lire également...

S'abonner à notre Bulletin d'Informations

Chaque week-end, recevez le meilleur de l'actualité et une sélection d'événements en vous inscrivant à notre bulletin d'informations.