IMG-LOGO
Accueil Chroniques Me Lydia Lounaouci : pourquoi est ce que les instances judiciaires insistent à noyer la justice...
Publié le : 02 Août, 2020 - 11:45 Temps de Lecture 2 minute(s) 805 Vue(s) Commentaire(s)

Me Lydia Lounaouci : pourquoi est ce que les instances judiciaires insistent à noyer la justice et les principes de droits ?

IMG

Un autre épisode d'Arsenal de programmation de procès s'ajoute dans la même journée du 3 août 2020 vient confirmer les methodes d'intimidation visant à mépriser le détenu d'opinion algérien.

La nouvelle ALgerie vient de mettre au programme au lendemain de l'Aïd, l'exécution certaine de la justice, en eparpillant des procès dans les régions d'Algérie, commençant par Drareni, l'oublié et détenu sélectionné dans un dossier comportant trois prévenus dont deux ont été libérés malgres les mêmes chefs d'inculpations.

Allant à la cour de Tipaza pour le dossier de keddam zahir égorgé au tribunal de cherraga par un an ferme le mettant en detention après l'avoir privé de son droit à la défense lui en été confère par l'article 351code de procédures pénales.

Continuant à la cour d'appel d'Adrar où surprise fut pour nous,les détenus kadiri Yasser et Ahmed sidi Yasser se voient programmés en référé alors que les délais d'appels ne sont pas encore expirés.

Tout cela pour dénoncer ces dépassements de principes de droits qui sont la base de toute formation juridique.

Quand au fait que je sois membre du collectif des avocats des détenus d'opinion, je ne me sens pas inquiétée de cette supposé avalanche de procès dans la même journée, le collectif reste répondant aux besoins de défense des détenus d'opinion et ne se sent pas inquiette.

La libération de Moncef ait Kaci sur ingerance a révélé encore une fois la faiblesse de la justice algérienne.

L'indépendance de la justice, le respet des droits de l'homme tel approuvé par les chartes internationales, est un acquis prochain et certain.

Ces bavures ne font que renforcer notre détermination.

L'humiliation d'un homme n'est jamais gratifiante mais signe d'une fin très proche.

Catégorie(s) :

Laissez un commentaire

S'abonner à notre Bulletin d'Informations

Chaque week-end, recevez le meilleur de l'actualité et une sélection d'événements en vous inscrivant à notre bulletin d'informations.