IMG-LOGO
Accueil Chroniques Pour un consensus national de la révolution démocratique du 22 février
Publié le : 22 Juillet, 2020 - 17:05 Temps de Lecture 2 minute(s) 448 Vue(s) Commentaire(s)

Pour un consensus national de la révolution démocratique du 22 février

IMG

Le Temps est venu pour s'asseoir tous ensemble autour d'une table, sans exclusion afin de définir les contours de la République Algérienne que nous voulons construire afin de ne pas réitérer les erreurs de 1962 qui ont installé une dictature militaire au lieu de libérer le pays.

Il s'agira de ne pas recommencer la mise en échec des résolutions de la Soummam qui s'est soldée par l'assassinat de Abane Ramdane, les trahisons de Amirouche et de Ben M'hidi qui ont fini par consacrer en 1962, l'instauration d'un colonialisme indigène et liberticide en remplacement du colonialisme criminel de la France.

Une fois la pandémie du coronavirus vaincue, la Révolution, le Hirak devra reprendre sur des bases saines d'un consensus national pour une Algérie libre et démocratique.

Les débats de ces derniers jours sur les réseaux sociaux démontrent l'attachement profond et patriotique des Algériens au changement et leur volonté absolue de mener à terme la Révolution Démocratique du 22 février.

Des débats parfois houleux, parfois violents mais souvent intelligents et emprunts du bon sens et de la bravoure des arguments. Des débats et des appréhensions légitimes qui démontrent encore une fois la force de convictions des Algériens a en finir avec la dictature et les fossoyeurs de la liberté.

Bien sur que la junte militaire essaye sans succès de surfer sur ces divisions mais la ferme volonté, les convictions et l'espoir démocratique feront echouer les manœuvres de la police politique.

S'asseoir autour d'une table afin de rassurer les femmes et les hommes qui, depuis le 22 février ont entamé la Révolution, ont fait vivre le Hirak afin d'engager l'Algérie dans un processus de libération irreversible pour l'instauration:

  • d'un État Civil,
  • d'un État de Droit,
  • d'une Justice libre,
  • de l'égalité des Femmes et des Hommes
  • d'un multipartisme réel,
  • de l'alternance au pouvoir
  • du respect des droits de l'homme
  • des libertés individuelles et de conscience
  • d'une République Algérienne

Des Principes seuls à même de garantir à notre pays un développement durable afin de remettre l'Algérie sur les rails de la performance et du concert des nations libres.

Ce CONSENSUS NATIONAL devra rassembler tous les acteurs sans exclusive de la Révolution afin de dissiper les malentendus et les doutes légitimes qui ont pu naître de l'absence de discussion et d'échange responsable entre nous.

Ce CONSENSUS NATIONAL devra constituer la base inamovible des principes et des fondations sur lesquels devra être bâti l'État Algérien une fois les dictateurs vaincus.

Nous avons réussi l'union dans les manifestations du vendredi en Algérie, consacrons-nous désormais à réussir l'unité de nos rangs face à la Dictature.

DJAZAÏR HOURA DIMOCRATIYA !

Catégorie(s) :

Laissez un commentaire

S'abonner à notre Bulletin d'Informations

Chaque week-end, recevez le meilleur de l'actualité et une sélection d'événements en vous inscrivant à notre bulletin d'informations.