IMG-LOGO
Accueil À la Lutte 108ème marche du Hirak : Répression dans plusieurs villes du pays
Publié le : 12 Mars, 2021 - 20:05 Temps de Lecture 2 minute(s) 326 Vue(s) Commentaire(s)

108ème marche du Hirak : Répression dans plusieurs villes du pays

IMG

Pour acter le 108ème vendredi de mobilisation, des milliers d’algériens sont descendus dans la rue aujourd’hui, dans plusieurs villes du pays. La répression était également au rendez-vous.

C’est le cas à Oran où pour le troisième vendredi consécutif, des manifestants pacifiques ont été arrêtés, d’autres malmenés voire gazés par les forces de l’ordre, comme l’attestent les témoignages de nombreux militants sur les réseaux sociaux. Selon le comité anti-répression-Oran, une dizaine de blessés au moins a été recensée, parmi laquelle le président du bureau de la ligue pour la défense des droits de l’homme (LADDH), Kaddour Chouicha et l’avocat Farid Khemisti, gazé en plein vidage, rapporte la même source. Une dizaine d’autres a, par ailleurs, été interpellée, dont la photographe Ouarda Lalaoui.

À Tiaret, où des centaines de manifestants ont également investi les rues pour marquer leur rejet du pouvoir actuel et les élections législatives prévue par Tebboune, le 12 juin prochain, la répression était aussi présente. Aussi, l’on signale l’arrestation d’une cinquantaine de militants au moins, parmi lesquels le coordinateur du Mouvement Démocratique et Social (MDS), Fethi Ghares, les deux cadres du parti, Messaouda Cheballah et Khadija Belkhoudja, l’ancienne détenue d’opinion Dalila Touat, Khaled Ouragh et Mohamed Guendouz, alors que les activistes Hadj Ghermoul et son fils, Nasro Chergui et une dizaine d’autres ont été arrêtés par la police, à Mascara.

Même constat à Laghouat, Khenchela et Sidi Belabbes, où des manifestants pacifiques ont été violemment réprimés, mais sans que cela n’ait eu raison de leur détermination. Défiant les forces de l’ordre, ils ont continué à marcher scandant «Algérie Démocratique et laïque», slogan unanime qu’on entendait retentir aussi à Alger, Tizi Ouzou, Béjaïa, Constantine, Aïn El Beida, Bouira…

Laissez un commentaire