IMG-LOGO
Accueil À la Lutte 18 mois de prison ferme requis contre l’artiste-peintre, Nime
Publié le : 05 Décembre, 2019 - 18:00 Temps de Lecture 1 minute(s) 1602 Vue(s) Commentaire(s)

18 mois de prison ferme requis contre l’artiste-peintre, Nime

IMG

«18 mois de prison ferme et 100 000 Da d’amende requis par le parquet d’Oran contre l’artiste-peinte et bédéiste, Nime», affirment des militants Oranais, joints par l’Avant-Garde Algérie.

Le procès de Nime a eu lieu, aujourd’hui, au tribunal de Cité Djamel sans rassemblement de soutien. Quelques artistes, dont le comédien Abdelkader Djeriou, ont assisté au procès. Selon nos informations, «c’est sa famille de l'artiste qui aurait refusé l’implication du comité Anti-repression d’Oran et des avocats défenseurs des droits humains».

Interpellé dans le bureau de son agence de publicité Creature, Nime, accusé d’«outrage à corps constitué et d’atteinte à Gaïd Salah et au chef de l’État, Abdelkader Bensalah», a été placé sous mandat de dépôt, le 28 novembre dernier. Il est poursuivi pour ses œuvres artistiques dont lesquelles il exprime son opposition au pouvoir et son soutien indéfectible au Hirak.

Son verdict sera connu le 11 décembre prochain.

Laissez un commentaire