IMG-LOGO
Accueil À la Lutte Abdelkrim Zeghileche condamné à six mois de prison ferme par le tribunal de Constantine
Publié le : 21 Janvier, 2020 - 18:50 Temps de Lecture 2 minute(s) 1461 Vue(s) Commentaire(s)

Abdelkrim Zeghileche condamné à six mois de prison ferme par le tribunal de Constantine

IMG

Crédit photo : Abdelkrim Zeghileche

Accusé d’avoir créé une radio sans autorisation, le militant politique et fondateur de la Radio web Sarbacane, interdite par l’État, a été condamné aujourd’hui «à six mois de prison ferme et une amende de 100 000 Da», affirme le Comité national pour la libération des détenus (CNLD).

À lire aussi : Abdelkrim Zeghileche, fondateur de la web-radio Sarbacane, exige la restitution de son matériel confisqué par les pouvoirs publics à Constantine

Fondée en 2012, Radio Sarbacane, porte-voix de l’opposition, ne diffuse plus depuis l’incarcération, fin octobre 2018, de son fondateur, Abdelkrim Zeghileche.  Tout le matériel de cette dernière a été saisi par les pouvoirs publics. La justice a ordonné, aujourd’hui, «de ne plus le restituer à son prioritaire», indique le CNLD. C’est ainsi que traite le pouvoir avec ses opposants et les médias qui le dérangent.

Emprisonné à deux reprises, dont la récente incarcération remonte à décembre 2019, Abdelkrim Zeghileche passe, désormais, ses jours entre les commissariats, les tribunaux et les prisons. Joint par l’Avant-Grade Algérie, il affirme qu’«il va faire appel au jugement».

À lire aussi : Constantine : le procès des militants Abdelkrim Zeghileche et Lynda Nacer reporté pour la deuxième fois consécutive

Lynda.jpg Lynda Nacer

Ce n’est pas tout car d’autres affaires l’attendent. Accusés d’«incitation à attroupement non armé», Abdelkrim Zeghileche et l’ancienne responsable du bureau régional Est de Liberté, Lynda Nacer, seront jugés demain, mercerdi, par le tribunal de la même ville. L’affaire remontre au début du mouvement populaire quand celui de Mouwatana a appelé à des manifestations le 24 février 2019.  Leur procès a été reporté à plusieurs reprises avant que la justice ne décide de la date de demain.

Extrait du Rap engagé dans Radio Sarbacane

Laissez un commentaire

S'abonner à notre Bulletin d'Informations

Chaque week-end, recevez le meilleur de l'actualité et une sélection d'événements en vous inscrivant à notre bulletin d'informations.