IMG-LOGO
Accueil À la Lutte Abdelkrim Zeghileche sera libéré dans la journée après avoir été condamné à une amende de 50 00...
Publié le : 07 Janvier, 2020 - 15:30 Temps de Lecture 1 minute(s) 921 Vue(s) Commentaire(s)

Abdelkrim Zeghileche sera libéré dans la journée après avoir été condamné à une amende de 50 000 Da

IMG

Accusé par le Wali de Constantine d’«outrage à un fonctionnaire en plein exercice de ses fonctions» et d’avoir «pris des photos sans l’autorisation des concernés», Abdelkrim Zeghileche sera libéré dans la journée après avoir été condamné «à payer une amende de 50 000 Da», affirme son avocat, Me Moumen Chadi.

Placé sous mandat de dépôt, depuis le 26 décembre dernier, après avoir répondu à la convocation de la gendarmerie nationale de Mansourah, à Constantine, Abdelkrim Zeghileche, militant politique et directeur de la Radio Web Sarbacane interdite par l’État, est en prison depuis 14 jours.

Mais ce n’est pas la seule affaire dans laquelle il figure comme accusé. «Abdelkrim Zeghileche sera de nouveau, demain mercredi, devant la barre du juge avec l’ancienne journaliste de liberté, Lynda Nacer, dans l’affaire où ils sont tous les deux accusés d’"incitation à attroupement". Ce n’est pas tout. Une autre affaire dans laquelle Abdelkrim est accusé de "non soumission à un ordre administratif" est programmée dans la même journée», indique le vice-président de la Laddh, Said Salhi.

Le pouvoir ne veut pas lâcher l'enfant de Constantine. Pour rappel, le verdict du dossier, pour lequel Abdelkrim Zeghileche a passé deux mois de prison en décembre 2018, «sera prononcé prochainement», ajoute Said Salhi. Dans cette affaire, Abdelkrim Zeghileche est accusé d‘«outrage à l’image de l’ex-président Bouteflika» et d’«avoir créé une radio (Sarbacane) sans autorisation».

Laissez un commentaire