IMG-LOGO
Accueil À la Lutte Alger : le procès de Fethi Ghares, coordinateur national du MDS, de nouveau renvoyé
Publié le : 12 Décembre, 2021 - 09:46 Temps de Lecture 1 minute(s) 395 Vue(s) Commentaire(s)

Alger : le procès de Fethi Ghares, coordinateur national du MDS, de nouveau renvoyé

IMG

Le procès du coordinateur national du MDS, Fethi Ghares, prévu ce dimanche 12 décembre devant le tribunal de Baïnem (Alger), a de nouveau été renvoyé. Il doit se tenir dans 15 jours, soit le 26 du mois en cours.

C'est le deuxième renvoi et le dernier, espère-t-on ! Le 5 décembre dernier, le président d'audience correctionnelle du tribunal de Baïnem avait décidé que le coordinateur national du MDS (Mouvement Démocratique et sociale) sera jugé le 26 décembre, en raison du Collectif de défense qui avait introduit une demande de renvoi afin que son défendeur puisse comparaître en présentiel. Fethi Ghares refuse la visioconférence.

"C'est un procès politique!", a dénoncé son épouse et cadre du MDS, Messaouda Cheballah, au sortir du tribunal, commentant le refus de la justice de faire comparaître le militant en présentiel.

En détention préventive depuis le 1er juillet et qui rappelons -le, a été prolongée de quatre mois supplémentaires, l'opposant politique est poursuivi pour “atteinte à la personne du président de la République”“outrage à corps constitu锓diffusion au public de publications pouvant porter atteinte à l’intérêt national”“diffusion d’informations pouvant porter atteinte à l’unité nationale” et “diffusion d’informations pouvant porter atteinte à l’ordre public”.

Laissez un commentaire

S'abonner à notre Bulletin d'Informations

Chaque week-end, recevez le meilleur de l'actualité et une sélection d'événements en vous inscrivant à notre bulletin d'informations.