IMG-LOGO
Accueil À la Lutte Alger : Six mois de prison ferme requis contre les 25 manifestants du 5 octobre
Publié le : 22 Décembre, 2020 - 13:10 Temps de Lecture 1 minute(s) 822 Vue(s) Commentaire(s)

Alger : Six mois de prison ferme requis contre les 25 manifestants du 5 octobre

IMG

Le procureur de la République près le tribunal correctionnel de Sidi M’hamed (Alger) a requis, ce mardi 22 décembre 2020, la peine de «six mois de prison ferme et une amende de 50 000 Da» contre chacun des 25 manifestants dits du 5 octobre, indique le Comité national pour la libération des détenus ( CNLD).

«Le verdict sera rendu le 5 janvier 2020», ajoute la même source.

Pour rappel, les manifestants, dont la majorité des militants et activistes du mouvement populaire, ont été arrêtés le 5 octobre dernier, lors de la marche commémorative du 35ème anniversaire du soulèvement populaire de 1988.

Présentés devant le procureur de la République, ils seront relâchés mais appelés à comparaître en citation directe le 10 novembre. Le procès sera renvoyé à deux reprises avant d’avoir finalement lieu aujourd’hui.

Laissez un commentaire

S'abonner à notre Bulletin d'Informations

Chaque week-end, recevez le meilleur de l'actualité et une sélection d'événements en vous inscrivant à notre bulletin d'informations.