IMG-LOGO
Accueil À la Lutte Diplomatie : l'ambassadeur algérien de retour à Paris ce jeudi
Publié le : 06 Janvier, 2022 - 10:20 Temps de Lecture 2 minute(s) 327 Vue(s) Commentaire(s)

Diplomatie : l'ambassadeur algérien de retour à Paris ce jeudi

IMG

L'ambassadeur algérien, rappelé en octobre pour “consultations”, a repris ses fonctions à Paris, ce jeudi, a indiqué un communiqué de la Présidence.

La crise diplomatique entre l'Algérie et la France semble définitivement s'apaiser. L'ambassadeur algérien Mohamed Antar Daoud reprend, en effet, ses fonctions à Paris ce jeudi, après plus de trois mois d'absence.

En octobre dernier, Alger avait haussé le ton, ouvrant la voie à une crise diplomatique inédite entre les deux pays, en réaction aux propos du président Français Emanuel Macron qui avait accusé le “système politico-militaire” d'entretenir une “rente mémorielle” sur la guerre d'Algérie. Il s'était également interrogé sur l'existence d'une “nation algérienne”.

Qualifiant ces propos d'“ingérence inadmissible dans ses affaires intérieurs” et “une atteinte intolérable à ses martyrs”, Alger a rappelé son ambassadeur en France et décidé de fermer son espace aérien aux avions militaires Français de l'opération “Berkhane”.

Premier pas de la France vers l'apaisement

Dans un entretien accordé au quotidien allemand Der Spiegel, Abdelmadjid Tebboune avait critiqué les propos de son homologue Français les qualifiant de “graves”. Aussi, avait-il affirmé qu'il ne ferait pas “le premier pas” pour apaiser les tensions entre l'Algérie et la France.

Le 9 novembre, Emanuel Macron faisait savoir à travers son conseiller, qu'il “regrettait les polémiques et les malentendus” avec l'Algérie, et assurait avoir “le plus grand respect pour la nation algérienne” et “son histoire”.

Début décembre, le chef de la diplomatie Française, Jean-Yves le Drian, se rend à Alger où il appelera à une “relation apaisée” afin que les deux pays “puissent regarder vers l'avenir”.

Au lendemain de cette visite, la ministre de la Culture Roseline Bachelot annonçait sur BFMTV, l'ouverture “avec quinze ans d'avance”, des archives sur les “enquêtes judiciaires” de la guerre de libération.

Laissez un commentaire

S'abonner à notre Bulletin d'Informations

Chaque week-end, recevez le meilleur de l'actualité et une sélection d'événements en vous inscrivant à notre bulletin d'informations.