IMG-LOGO
Accueil À la Lutte Ammar Belhimer interdit le sit-in hebdomadaire de soutien à Khaled Drareni
Publié le : 09 Novembre, 2020 - 13:30 Temps de Lecture 1 minute(s) 660 Vue(s) Commentaire(s)

Ammar Belhimer interdit le sit-in hebdomadaire de soutien à Khaled Drareni

IMG

«Vu la situation actuelle sur le Coronavirus, tous regroupements à l’intérieur de la maison de la presse ou ailleurs sont interdits», indique le communiqué du ministère de la communication, signé par le responsable de la sécurité de la Maison de la presse Tahar Djaout.

Il ne manquait que ce chapitre à l’épisode des interdictions et la répression que s’abattent sur la liberté de la presse, la liberté d’expression, les médias et les journalistes en Algérie. S’appuyant sur l’argument du retour de la crise sanitaire, Ammar Belhimer, ministre de la communication, n’a pas manqué d’user de son génie et celui du pouvoir pour trouver l’astuce pour matraquerait le dernier espace d’expression des journalistes dans lequel ils exprimaient chaque lundi leur ras-le-bol de la situation insoutenable dans laquelle se trouve la liberté de la presse et l’emprisonnement des journalistes, à l’instar de Khaled Drareni.

Le 13ème sit-in hebdomadaire de soutien à Khaled Drareni et aux détenus d’opinion n’a pas eu lieu aujourd’hui à l’intérieur de la Maison de la presse Tahar Djaout. «Le rassemblement hebdomadaire de soutien au journaliste Khaled Drareni, organisé par son comité de soutien officiel, chaque lundi à la Maison de la presse, a été interdit pour cause de Covid-19», annonce Radio M sur sa page facebook offcielle, sans commentaire de plus sur ladite décision.

com.jpg

Laissez un commentaire