IMG-LOGO
Accueil À la Lutte Amputé des deux jambes, Abdennour Saidi arrêté et placé en garde à vue par la gendarmerie natio...
Publié le : 03 Septembre, 2021 - 13:20 Temps de Lecture 1 minute(s) 1154 Vue(s) Commentaire(s)

Amputé des deux jambes, Abdennour Saidi arrêté et placé en garde à vue par la gendarmerie nationale à Tizi-Ouzou

IMG

Rien n’arrête le pouvoir en place dans sa répression et son agression contre la Kabylie depuis quelques semaines. Kidnapping et arrestations arbitraires d’hommes et de femmes, y compris des personnes à capacité réduite ou en situation de handicap.

C’est le cas du militant pacifiste Abdenour Saidi, amputé des deux jambes à cause du diabète, arrêté hier jeudi près de chez lui à Ath Zmenzer, Béni Douala, dans la wilaya de Tizi-Ouzou.

Usé par la vie et sa situation de handicap, Abdenour Saidi est, depuis son arrestation, «placé en garde à vue au groupement de la gendarmerie nationale de Tizi Ouzou», affirme le Comité national pour la libération des détenus.

Pour l’instant, le CNLD et les défenseurs des droits humains ignorent encore les motifs de cet énième acte arbitraire du pouvoir et ses corps sécuritaires, mais tout fait croire que sa détention est liée à la série d’arrestation et placements sous mandat de dépôt engagée par le pouvoir en place contre la Kabylie et ses militants pacifiques.

Laissez un commentaire

S'abonner à notre Bulletin d'Informations

Chaque week-end, recevez le meilleur de l'actualité et une sélection d'événements en vous inscrivant à notre bulletin d'informations.