IMG-LOGO
Accueil À la Lutte Anis Rahmani condamné en appel à 3 ans de réclusion
Publié le : 08 Mars, 2021 - 18:15 Temps de Lecture 1 minute(s) 230 Vue(s) Commentaire(s)

Anis Rahmani condamné en appel à 3 ans de réclusion

IMG

Rejugé en appel dans l’affaire de l’enregistrement audio d’un Colonel de l’ex-DRS, le président-directeur général du groupe Ennahar, Anis Rahmani, de son vrai nom Mohamed Mokadem, a été condamné par la cour d’Alger ce lundi, à «trois ans de prison ferme assortie d’une amende de 50 000 Da».

Accusé d’«outrage à corps constitué, diffamation envers l’ANP, enregistrement et diffusion de communications téléphoniques sans autorisation, atteinte à la vie privée et exposition au regard du public de publications pouvant porter atteinte à l’unité nationale», il avait été condamné en première instance par le tribunal de Bir Mourad Rais, le 15 novembre 2020, à «cinq ans de prison et 100 000 Da d’amende».

Pour rappel, Anis Rahmani a été arrêté le 12 février 2019, et placé en détention provisoire à la prison de Koléa, dans le cadre d’une enquête ouverte à la suite de la diffusion, le 9 octobre 2018, par la chaîne de télévision privée Ennahar, d’un enregistrement audio d’une conversation téléphonique entre l’accusé et un colonel de l’ex-DRS, concernant un article publié sur le site Alg24.com, appartenant au même groupe.

Laissez un commentaire

S'abonner à notre Bulletin d'Informations

Chaque week-end, recevez le meilleur de l'actualité et une sélection d'événements en vous inscrivant à notre bulletin d'informations.