IMG-LOGO
Accueil À la Lutte Ayoub Agh Adji, le jeune victime des affrontements à Tin Zaouatine
Publié le : 16 Juin, 2020 - 17:40 Temps de Lecture 1 minute(s) 1227 Vue(s) Commentaire(s)

Ayoub Agh Adji, le jeune victime des affrontements à Tin Zaouatine

IMG

Le tribunal correctionnel d’El Hadjar (wilaya de Annaba) a décidé, ce mardi 16 juin 2020, de «reporter le procès de l’activiste Zakaria Boussaha, au 30 juin prochain», et ce «à la demande de la partie civile», indique Me Nassima Rezazgui, membre du collectif d’avocats pour la défense des détenus d’option, sur son compte Facebook.

Zakaria Boussaha est poursuivi pour «publication portant atteinte à l’intérêt national» et «incitation indirecte à attroupement non armé ayant pour but de créer le trouble en milieu public».

Militant actif dans le mouvement populaire, Zakaria Boussaha a, pour rappel, été incarcéré à la prison d’El Allaligue, le 14 avril dernier. Il devait répondre de cinq chefs d’accusations dont trois en criminelle, avant que le juge d’instruction ne décide de les faire tomber, le 31 mai dernier. Il s’agit d’«outrage à corps constitué et outrage à l’institution de l’État», de «semer la terreur au milieu de la population et création d’un climat d’insécurité» et d’«avoir fait référence et évoquer des actes terroristes portant atteinte à l’unité nationale»*.

Laissez un commentaire