IMG-LOGO
Accueil À la Lutte Après dix mois d’incarcération : Karim Tabbou enfin libéré
Publié le : 02 Juillet, 2020 - 02:30 Temps de Lecture 1 minute(s) 1199 Vue(s) Commentaire(s)

Après dix mois d’incarcération : Karim Tabbou enfin libéré

IMG

«La chambre d’accusation près la cour d’Alger a accepté, ce jeudi 2 juillet 2020, la demande du collectif de défense pour la mise en liberté provisoire de leur défendeur, Karim Tabbou», indique le Comité national pour la libération des détenus ( CNLD). Cependant, «la chambre d’accusation a rejeté l’opposition à l’exécution de l’arrêt du 24 mars, condamnant Karim Tabbou à un an de prison ferme», précise la même source.

Incarcéré à la prison de Kolèa depuis dix mois, l’opposant politique et coordinateur de l’Union Démocratique et Sociale (UDS) sera libéré aujourd’hui. Prenant acte de cette libération, tant attendue, la ligue algérienne pour la défense des droits de l’homme ( LADDH), s’en est félicité, «en attendant la libération de l'ensemble des détenus d'opinion du Hirak et de la levée des poursuites judiciaires contre ceux qui sont encore en attente de jugement ou en liberté provisoire», écrit son vice-président, Saïd Salhi, sur sa page officielle.

Ce dernier, par ailleurs, encourage le pouvoir «à entreprendre d'autres gestes d'ouverture pour une solution politique globale, démocratique et à la hauteur des espoirs suscités par le peuple Algérien à travers son Hirak pacifique». Et de réitérer, enfin, «son plaidoyer pour une solution politique, pacifique, démocratique, consensuelle et négociée avec le Hirak national comme interlocuteur incontournable à toute solution».

Laissez un commentaire