IMG-LOGO
Accueil À la Lutte Béjaïa: Deux personnes de confession chrétienne jugées pour leurs opinions sur la religion, don...
Publié le : 15 Décembre, 2020 - 19:35 Temps de Lecture 1 minute(s) 995 Vue(s) Commentaire(s)

Béjaïa: Deux personnes de confession chrétienne jugées pour leurs opinions sur la religion, dont l’une condamnée à la prison ferme

IMG

Inculpé pour «offense au prophète et atteinte aux préceptes ou dogme de l’islam», le jeune Abdelghani Mameri a été condamné, ce mardi 15 décembre 2020, par le tribunal d’Amizour (Béjaïa), à «six mois de prison ferme et une amende de 100 000 Da», alerte le Comité de défense des libertés de Béjaïa (CDL) qui reprend le communiqué du Collectif citoyen d’Amizour.

Le procureur de la République a requis lors du procès, le 8 décembre dernier, une peine de «deux ans de prison ferme assortie d’une amende de 100 000 Da», ce que dénonce le collectif citoyen d’Amizour qui dénonce la décision de justice la qualifiant d’«atteinte à la liberté de la conscience du fait que le jeune homme soit de confession chrétien orthodoxe».

Aussi, le collectif appelle à mettre fin au «harcèlement et la répression», d’autant qu’un autre jeune citoyen, Mabrouk Bouakkaz en l’occurrence, a été jugé, le 3 décembre dernier, par la même juridiction où le représentant du ministère public a réclamé contre lui «six mois de prison et 200 000 Da d'amende» pour les mêmes charges, à savoir : «offense au prophète et atteinte au préceptes ou dogme de l’Islam»*, précise le CDL. Le verdict a été mis en délibéré pour le 17 décembre prochain.

Laissez un commentaire