IMG-LOGO
Accueil À la Lutte Béjaïa: Pourvoi du parquet général dans l'affaire de ''Rahima et Manel''
Publié le : 03 Août, 2021 - 11:19 Temps de Lecture 1 minute(s) 322 Vue(s) Commentaire(s)

Béjaïa: Pourvoi du parquet général dans l'affaire de ''Rahima et Manel''

IMG

Non satisfait de la qualification du meurtre de Rahima et de sa fille Manel, d'“homicide volontaire”, le procureur général près la cour de Béjaïa a décidé d'introduire, ce mardi 3 août, un pourvoi en cassation auprès de la cour suprême contre l'ordonnance du juge d'instruction, a annoncé, aujourd'hui, le Comité de soutien à la familles des victimes.

“Le collectif de soutien à la famille des victimes, Rahima et Manel, vous informe que le procureur de la République a décidé de former un pourvoi en cassation ce lundi 02 Août 2021 contre l'ordonnance rendu par le juge d'instruction”, écrit le Collectif Feminicides Algérie sur sa page Facebook.

La décision du juge d'instruction de qualifier les faits de simple “homicide involontaire” avait, pour rappel, provoqué un tollé au sein de l'opinion publique, les féministes et les collectifs de défense des droits des femmes notamment, lesquels ont appelé à qualifier l'assassinat de la jeune maman et de sa fille d' “homicide volontaire avec préméditation, en vertu des articles 254, 255, 256, 257, 258, 259, 261, 262, 263 du code pénal”.

“Nous demandons également que les présumés complices soient poursuivis conformément aux articles 42, 255, 256, 257 de ce même code”, ajoutent-ils.

Le 9 mars dernier, Rahima Ibabzizine, 44 ans et sa petite fille Manel Benikhlef, 5 ans, sont retrouvées mortes à leur domicile à Bejaïa, tuées par un membre de la famille, le frère en l'occurence. Ce dernier avait, d'ailleurs, reconnu les faits et “déclaré devant le juge d’instruction qu’il s’agissait d’un crime rituel”.

Laissez un commentaire

S'abonner à notre Bulletin d'Informations

Chaque week-end, recevez le meilleur de l'actualité et une sélection d'événements en vous inscrivant à notre bulletin d'informations.