IMG-LOGO
Accueil À la Lutte Bouira : Six personnes arrêtées à Haizer et pas moins de 10 blessés dont un en état grave à Bec...
Publié le : 01 Novembre, 2020 - 22:55 Temps de Lecture 2 minute(s) 1139 Vue(s) Commentaire(s)

Bouira : Six personnes arrêtées à Haizer et pas moins de 10 blessés dont un en état grave à Bechloul

IMG

Le référendum sur la nouvelle constitution était un vrai fiasco pour le pouvoir en Kabylie. La majorité des centres de vote n’ont même pas ouvert. D’autres ont été fermés vers la fin de la matinée à cause de la pression des populations. La Kabylie a boycotté massivement ce scrutin «du pouvoir considéré illégitime, y compris quand il s’agit de l’institutionnalisation de Tamzight après plusieurs mois de campagne de dénigrement d’une partie raciste et conservatrice soutenue par le pouvoir lui-même»*, précisent des militants sur les réseaux sociaux.

Le taux de participation était très faible ou quasi inexistant, ce qui n’est pas nouveau pour cette région. Mais si le boycott du scrutin est passé dans le calme dans plusieurs régions de la Kabylie, dont Akbou (Béjaïa) qui a fait Ville-morte pendant toute la journée d’aujourd’hui, ce n’était pas le cas dans d’autres localités notamment à Bouira.

À Haizer et Bechloul, des échauffourées ont éclaté depuis la matinée entre les personnes qui s’opposaient au maintien du référendum et les forces de l’ordre. «Six personnes ont été arrêtées à Haizer et pas moins de 10 manifestants ont été blessés dans cette localité ainsi qu’à Bechloul», affirme Amar Fedjkhi, reporter et responsable du bureau du quotidien El Watan dans la wilaya de Bouira. Et d’ajouter : «l’un des manifestants touché à l’œil se trouve dans un état très grave à Bechloul.»

Les échauffourées ont continué jusqu’à la fin de la soirée entre les manifestants et les forces anti-émeutes à l’entrée de Bouira. Au moment où nous mettons en ligne, nous ignorons encore si les personnes interpellées ont été libérées ou non !

Laissez un commentaire