IMG-LOGO
Accueil À la Lutte Bouira : Trois manifestants condamnés en appel à trois mois de prison ferme quittent la prison
Publié le : 14 Janvier, 2021 - 20:00 Temps de Lecture 1 minute(s) 528 Vue(s) Commentaire(s)

Bouira : Trois manifestants condamnés en appel à trois mois de prison ferme quittent la prison

IMG

La Cour d’appel de Bouira a reformé, ce jeudi 14 janvier 2021, le jugement prononcé en première instance, contre trois manifestants, réduisant leur sentence à «trois mois de prison ferme», annonce le Comité national pour la libération des détenus (CNLD). Ils quitteront la prison aujourd’hui, après avoir purgé leur peine.

Les trois détenus à savoir, Malek Saoudi, Fethi Terache et Ahmed Lahcen, ont, pour rappel, été condamnés, le 20 octobre 2020, à «six mois de prison ferme» par le tribunal correctionnel de Bouira, pour «attroupement non armé». Ils ont été arrêtés lors des émeutes qui ont éclaté dans la nuit du 3 octobre, à l’issue d’une marche populaire réprimée par la police.

À souligner que six autres manifestants ont également été interpellés cette nuit-là. Ces derniers, placés en liberté provisoire, avaient écopé, en première instance, de «six mois de prison avec sursis».

Laissez un commentaire

S'abonner à notre Bulletin d'Informations

Chaque week-end, recevez le meilleur de l'actualité et une sélection d'événements en vous inscrivant à notre bulletin d'informations.