IMG-LOGO
Accueil À la Lutte Boumerdes : un jeune condamné et le procès d’un autre renvoyé
Publié le : 27 Janvier, 2021 - 18:30 Temps de Lecture 1 minute(s) 301 Vue(s) Commentaire(s)

Boumerdes : un jeune condamné et le procès d’un autre renvoyé

IMG

Accusé d’«outrage à corps constitué», le jeune Soheïb Chaouchi a été condamné par contumace à «une amende de 100 000 Da» par le tribunal correctionnel de Bordj Menaïel (Boumerdes), indique ce dernier sur son compte Facebook. L’activiste explique, par ailleurs, que le jugement, dont il ignorait l’existence, lui a été délivré ce mercredi 27 janvier, par voie d’huissier de justice.

Rappelons que Soheïb Chaouchi sera rejugé en appel, la semaine prochaine, dans une autre affaire où il est condamné en première instance à «six mois de prison dont deux ferme» et ce, sans mandat de dépôt, pour «incitation à attroupement non armé, attroupement et atteinte au président de la République»*.

Par ailleurs, le procès en appel de Mounier Bouabida, un autre activiste du mouvement populaire à Boumerdes, a été renvoyé ce mercredi, par la cour de justice, au 10 mars prochain. Mounir Bouabida a été condamné en première instance par le tribunal correctionnel de de Bordj Menaïel, le 19 octobre 2020, à «un an de prison» pour «attroupement non armé» et relaxé de la charge d’«outrage à corps constitué».

À souligner que lors de sa présentation devant le juge d’instruction, celui-ci l’a placé en liberté provisoire.

Laissez un commentaire