IMG-LOGO
Accueil À la Lutte Colère à Ouargla après la condamnation de Ameur Guerrache à 7 ans de prison ferme
Publié le : 28 Février, 2021 - 23:00 Temps de Lecture 1 minute(s) 497 Vue(s) Commentaire(s)

Colère à Ouargla après la condamnation de Ameur Guerrache à 7 ans de prison ferme

IMG

La lourde peine de prison infligée, ce dimanche, au militant Ameur Guerrache, accusé entre autres, d’«apologie du terrorisme», a suscité une vague de colère au sein de la population de Ouargla.

Après avoir tenu un sit-in devant le tribunal de Ouargla, plusieurs dizaines de personnes, entres amis et proches du militant, ont décidé de radicaliser leur mouvement en bloquant l’un des principaux accès à la ville, comme le démontrent plusieurs vidéos diffusées sur les réseaux sociaux.

Partagées notamment par la page Facebook «Djanoubcom», les images montrent une foule de jeunes qui bloque la route à l’aide de pneus brûlés et autres objets hétéroclites.

En détention préventive depuis le 2 juillet dernier, Ameur Guerrache a été condamné, ce dimanche, par le tribunal criminel de Ouargla à une peine de «sept ans de réclusion» pour «apologie du terrorisme, incitation à commette des actes terroristes, atteinte à l’unité nationale et atteinte au président de la République». Des accusations liées, selon des sources au fait du dossier, à une vidéo qu’il avait postée en juin 2020 sur sa page Facebook, où il expliquait les raisons du retard dans le développement de la wilaya.

À souligner que le procureur de la République a requis «dix ans de réclusion»* contre le militant.

Laissez un commentaire

S'abonner à notre Bulletin d'Informations

Chaque week-end, recevez le meilleur de l'actualité et une sélection d'événements en vous inscrivant à notre bulletin d'informations.