IMG-LOGO
Accueil À la Lutte Coups de matraques et gaz lacrymogène lors de ce 110ème vendredi du Hirak
Publié le : 26 Mars, 2021 - 21:00 Temps de Lecture 1 minute(s) 364 Vue(s) Commentaire(s)

Coups de matraques et gaz lacrymogène lors de ce 110ème vendredi du Hirak

IMG

La répression contre le Hirak a atteint son comble ce vendredi, dans plusieurs wilayas du pays, Oran, Mostaganem entre autres, où des manifestants pacifiques, tous âges confondus, ont violemment été malmenés par les forces de l’ordre, à coups de matraque et de gaz lacrymogène comme l’attestent des photos relayées sur les réseaux sociaux. Plusieurs blessés sont à déplorer, alertent de leur côté des militants.

Même constat à Relizane, précisément à Oued Rehiou où cette fois, on fait état de l’interpellation d’une quarantaine de personnes au moins lors de ce 110e acte de la révolution populaire.

À Alger comme à M’sila, El Oued, Laghouat, Skikda et Mila aussi, l’on signale l’arrestation de plusieurs activistes du Hirak, parmi lesquels l’ancien détenu d’opinion Mohamed Tadjadit, des étudiants ainsi que Nazim Ferhi, fils du défunt Hamid Ferhi, qui reste introuvable depuis 15h, affirme le CNLD.

Laissez un commentaire