IMG-LOGO
Accueil À la Lutte Elle aurait été tuée par sa famille : disparition de la militante Qatarie Noof El Maadeed
Publié le : 19 Décembre, 2021 - 10:30 Temps de Lecture 1 minute(s) 776 Vue(s) Commentaire(s)

Elle aurait été tuée par sa famille : disparition de la militante Qatarie Noof El Maadeed

IMG

Le centre du Golf pour la protection des droits humains a confirmé le 15 décembre denier, le décès de la militante Noof El Maadid, après son retour de Grande Bretagne.

Disparue depuis le mois d'octobre, la militante, agée de seulement 23 ans, aurait été tuée par des membres de sa famille, après que les autorités aient décidé de lever sa protection.

“Noof El Maadid a été enlevée par des membres de sa famille le 13 octobre 2021, en fin de soirée, après que les autorités ont ordonné aux policiers qui l’accompagnaient de lever leur protection et de la remettre à la famille”, indique le centre du Golf dans son rapport diffusé il y a quelques jours.

Dans une vidéo partagée sur les réseaux sociaux, El Maadid avait déclaré peu de temps avant sa disparition, qu'elle avait fait l'objet de trois tentatives d’assassinats ratées, par des membres de sa famille. On lui reproche d'avoir dénoncé les injustices subies par les femmes qui continuent à être soumises à un système fondé sur le patriarcat.

Pour rappel, Noof El Maadid s'était enfuit en Grande Bretagne, mais avait finalement décidé de rentrer au Qatar, au mois d'octobre dernier, après s'être vu promettre une protection rapprochée.

Laissez un commentaire