IMG-LOGO
Accueil À la Lutte En détention depuis un an : le militant Mohad Gasmi entame une grève de faim
Publié le : 07 Juillet, 2021 - 13:17 Temps de Lecture 1 minute(s) 457 Vue(s) Commentaire(s)

En détention depuis un an : le militant Mohad Gasmi entame une grève de faim

IMG

En détention préventive depuis plus d'un an à la prison d'Adrar, le militant anti- gaz de schiste, Mohad Gasmi, a entamé le 5 juillet dernier, une grève de la faim, ont annoncé des militants sur les réseaux sociaux.

Défenseur des droits humains, et membre actif du comité national pour “Les droits des chômeurs”, Mohad Gasmi a été arrêté le 8 juin 2020, après avoir été interrogé la veille par le bureau local d'Interpol, et maintenu en garde à vue pendant six jours avant d'être présenté, le 14 juin, devant le juge d'instruction qui le place sous mandat de dépôt. Il est poursuivi pour “apologie d'actes terroristes ou subversifs” en vertu de l'article 87 bis 4 de la section qualifiés d'actes terroristes ou subversifs du code pénal, stipulant *“quiconque fait l'apologie, encourage ou finance, par quelque moyen que ce soit, des actes visés à la présente section, est puni d’une peine de réclusion à temps de cinq (5) à dix (10) ans et d’une amende de cent mille (100.000) DA à cinq cents mille (500.000) DA”.

Le 5 janvier, la chambre d'accusation de la cour d'Adrar décide de renvoyer le militant devant un tribunal criminel. Le 2 mars, sa demande de mise en liberté provisoire est rejetée.

Laissez un commentaire