IMG-LOGO
Accueil À la Lutte En détention préventive depuis 15 mois : l’entrepreneur Nabil Mellah condamné à 4 ans de prison...
Publié le : 31 Juillet, 2022 - 13:15 Temps de Lecture 1 minute(s) 351 Vue(s) Commentaire(s)

En détention préventive depuis 15 mois : l’entrepreneur Nabil Mellah condamné à 4 ans de prison ferme

IMG

Personne ne croit aux accusations de la justice aux ordres. Celle-là même qui ne cesse d’ordonner l’emprisonnement arbitraire de militants politiques et d’opposants au régime en place. Parmi les victimes de ce dernier, se trouve le directeur général du groupe pharmaceutique Merinal, Nabil Mellah, en détention provisoire depuis plus de 15 mois à la prison d’El Harrach (Alger).

Accusé de «blanchiment d'argent» et d’«infraction sur les mouvements de capitaux», Nabil Mellah a été condamné à «4 ans de prison ferme», verdict annoncé aujourd’hui par le tribunal de Sidi M’hamed (Alger). Le laboratoire algérien, premier exportateur de médicaments, est accusé d’«avoir importé et vendu à perte un médicament pendant plusieurs exercices».

Pour rappel, le procès de Nabil Mellah s’est ouvert dimanche 24 juillet dernier, devant la même juridiction, après une longue attente.
Le procureur de la République avait requis, rappelons-le, la peine de «sept ans de prison ferme» à son encontre.

Apprécié par les démocrates et les médias non affilés aux agendas du régime, Nabil Mellah ne quittera malheureusement pas la prison aujourd’hui, au grand regret de ses proches et amis. Il devra attendre son procès en appel et que l’injustice et l’arbitraire cessent en Algérie.

Laissez un commentaire

S'abonner à notre Bulletin d'Informations

Chaque week-end, recevez le meilleur de l'actualité et une sélection d'événements en vous inscrivant à notre bulletin d'informations.