IMG-LOGO
Accueil À la Lutte Entraves aux libertés religieuses : l'Algérie sur la ''liste de surveillance spéciale'' des Eta...
Publié le : 18 Novembre, 2021 - 10:53 Temps de Lecture 1 minute(s) 378 Vue(s) Commentaire(s)

Entraves aux libertés religieuses : l'Algérie sur la ''liste de surveillance spéciale'' des Etats Unis

IMG

Les États Unis ont décidé d'inclure l'Algérie dans la liste de surveillance spéciale des pays qui violent les libertés du culte ou de conscience.

Dans un communiqué du département des affaires étrangères américain, le secrétaire d'État Antony Blinken a annoncé hier (mercredi), qu'il avait décidé de placer l'Algérie sur la “liste de surveillance spéciale” des gouvernements qui ont commis des “violations graves de la liberté religieuse”. Une liste sur laquelle figurent les deux groupes terroristes IE (État islamique) et Boko Haram.

Cette décision du département d'état américain intervient, ajoute le communiqué, sur recommandation de la Commission des États-Unis sur la liberté religieuse internationale (USCIRF) .

En effet, dans son récent rapport annuel, la comission en question a souligné que la “nouvelle constitution algérienne, adoptée dans la foulée des protestations populaires civiles, représente une ''nouvelle érosion'' des conditions de la liberté religieuse en Algérie, ''qui a une longue histoire d'oppression et de persécution des minorités religieuses''”.

Depuis le début du Hirak, plusieurs militants ont été emprisonnés, pour avoir exprimé leur opinion vis à vis de la religion. L'on citera entre autres, Yacine Mebarki condamné en première instance à dix ans de prison ferme pour “offense aux preceptes ou dogme de l'islam”, ou plus récemment Smail Mendas condamné à deux ans de prison ferme pour "offense au prophète".

Laissez un commentaire