IMG-LOGO
Accueil À la Lutte Ils ont été condamnés à 4 ans de prison pour avoir poussé un policier du haut d’un fourgon : La...
Publié le : 14 Mai, 2020 - 11:20 Temps de Lecture 2 minute(s) 1174 Vue(s) Commentaire(s)

Ils ont été condamnés à 4 ans de prison pour avoir poussé un policier du haut d’un fourgon : La cour d’appel réduit les peines de Houari Zohir et Saeddine Youcef

IMG

Houari Zohir et Saeddine Youcef ont vu leur peine de 4 ans de prison réduite, lors du procès en appel, qui s’est tenu hier, mercredi, à Alger.

Le juge près la cours d’appel d’Alger a décidé, ce mercredi 13 mai, de réduire les peines de Houari Zohir et Saeddine Youcef, après requalification de l’affaire de criminelle à correctionnelle. Ces derniers ont été condamnés, le 8 mars dernier, à «4 ans de prison ferme», par le tribunal de Sidi M’hamed. Le procureur avait, pour rappel, requis une peine de «5 ans de prison ferme».

Ainsi, Houari Zohir a quitté, hier, la prison d’El Harrach, alors que Saeddine Youcef dont la peine a été réduite à un an de prison ferme, en sortira le 27 mai prochain, selon un communiqué du Comité National pour La Défense des Détenus ( CNLD). Selon la même source , le procès en appel était programmé pour le 15 Avril puis renvoyé pour la semaine dernière, avant d’avoir finalement lieu.

Houari Zohir et Saeddine Youcef étaient de simples citoyens jusqu’à ce jour où ils sont devenus «héros» pour une grande partie de la révolution. En participant à la marche de ce vendredi 17 mai 2019, Houari Zohir et Saeddedine Youcef islam ignoraient que leur vie et celle de leur famille allaient être chamboulées du tout au tout. Ce jour-là, en plein mois de ramadan, alors qu’ils battaient le pavé à l’instar de millions d’algériens, sur le parvis de la grande poste à Alger, un policier monte sur le toit d’un des fourgons cellulaire de la sûreté nationale et asperge les manifestants, sans aucune distinction, avec du gaz lacrymogène. Une bousculade s’en suivra faisant plusieurs blessés parmi lesquels des femmes et des enfants. A ce moment, deux jeunes manifestants, Houari Zouhir et Saeddine Youcef en l’occurrence, escaladent à leur tour le toit du fourgon et poussent le policier au milieu de la foule. Une semaine plus tard, les deux jeunes manifestants sont arrêtés par la police respectivement le 24 et le 27 mars et placés sous mandat de dépôt pour «tentative d’homicide sur un agent de l’ordre».

Laissez un commentaire

S'abonner à notre Bulletin d'Informations

Chaque week-end, recevez le meilleur de l'actualité et une sélection d'événements en vous inscrivant à notre bulletin d'informations.