IMG-LOGO
Accueil À la Lutte La Cour d’Alger rejette la demande de mise en liberté de Mohamed Tadjadit et ses codétenus
Publié le : 22 Novembre, 2020 - 20:00 Temps de Lecture 1 minute(s) 387 Vue(s) Commentaire(s)

La Cour d’Alger rejette la demande de mise en liberté de Mohamed Tadjadit et ses codétenus

IMG

Mohamed Tadjadit, Nourredine Khimoud et Abdelhak Rahmani resteront en prison jusqu’à leur procès. C’est ce qu’a décidé, aujourd’hui, la chambre d’accusation de la cour d’Alger qui a confirmé la décision du juge d’instruction près le tribunal de Baïnem ( Bab ElOued), portant sur le rejet de la demande de mise en liberté provisoire des trois détenus, annonce le Collectif de défense des détenus d’opinion.

Auditionnés dans le fond, le 16 novembre dernier, les trois prévenus sont en détention préventive depuis le 27 août 2020 pour «publications ayant pour but de porter atteinte à l’unité nationale, incitation à attroupement non armé, mise en danger de la vie d’autrui à travers l’incitation à attroupement en période de confinement, atteinte au président de la république, outrage à corps constitué, atteinte à la sécurité et à l’intégrité du territoire national, diffusion de fausses informations ayant pour but de troubler l’ordre public, discours de haine incitant à la violence et discours de haine via internet».

Des chefs d’inculpation qu’ils contesteront, une première fois le 30 août, à travers une grève de la faim, qu’ils essaieront de reconduire, le 11 novembre, mais leur demande sera rejetée par l’administration pénitentiaire.

Laissez un commentaire