IMG-LOGO
Accueil À la Lutte La détenue d’opinion, Wissam Sifouane, transférée de Bouira vers la prison de Koléa
Publié le : 18 Octobre, 2022 - 13:00 Temps de Lecture 2 minute(s) 741 Vue(s) Commentaire(s)

La détenue d’opinion, Wissam Sifouane, transférée de Bouira vers la prison de Koléa

IMG

La détenue d’opinion, Wissam Sifouane, a été transférée ce dimanche, 16 octobre 2022, de la prison Saïd Abid de Bouira vers celle de Koléa, affirme sa famille, jointe par l’Avant-Grade Algérie. C’est dans cette dernière que la majorité des détenus kabyles sont emprisonnés depuis plus de deux ans.

Âgée de 24 ans seulement, Wissam Sifouane, originaire de la commune d’Ahnif, dans la wilaya de Bouira, a été interpellée de chez elle, le 12 janvier dernier, et conduite à la brigade de gendarmerie de Becheloul, localité pas loin de sa commune natale, où elle a été interrogée pendant cinq jours avant qu’elle ne soit placée sous mandat de dépôt à la prison Saïd Abid de Bouira. Comme beaucoup de militants et citoyens de Kabylie visés par le projet raciste de Zéro Kabyle -initié par Gaïd Salah et ses alliés, elle est accusée d’«appartenance à une organisation terroriste, le MAK».

Ce transfert est parvenu une semaine après que Wissam est présentée devant le juge d’instruction du tribunal de Bouira. C’est la seule fois où la détenue d’opinion a vu son dossier bouger après avoir passé plus de 10 mois, seule, en prison. Son avocat, Sofiane Ouali, explique que «le dossier de la détenue est en réalité au niveau du tribunal de Sidi M’hamed, non à Bouira». C’est la raison pour laquelle, elle a été transférée, selon lui, vers la prison de Koléa. «Le juge d’instruction a dû envoyer son dossier à la cour d’Alger (Ruisseau) pour qu’elle soit présentée devant la chambre d'accusation, une procédure normale avant que la justice ne décide de la date de son jugement», a-t-on conclu.

Pour rappel, les détenus kabyles emprisonnés à Koléa ont été départagés en deux groupes. Le premier devait être jugé le 16 juin dernier, soit dimanche. En raison de l’absence de trois détenus, le procès a fini par être reporté au 13 novembre prochain. Quant au deuxième, programmé pour aujourd’hui, il est actuellement en cours.

Laissez un commentaire

S'abonner à notre Bulletin d'Informations

Chaque week-end, recevez le meilleur de l'actualité et une sélection d'événements en vous inscrivant à notre bulletin d'informations.