IMG-LOGO
Accueil À la Lutte Médias : la journaliste Kenza Khatto relaxée
Publié le : 30 Décembre, 2021 - 16:00 Temps de Lecture 1 minute(s) 361 Vue(s) Commentaire(s)

Médias : la journaliste Kenza Khatto relaxée

IMG

Le verdict tombé ce jeudi 30 décembre, a été accueilli avec grand soulagement et revêt un cachet particulier en cette période sombre de la presse et de la liberté d'expression en Algérie.

Condamnée à trois mois de prison ferme pour “outrage à corps constitués”, la journaliste de Radio-M, Kenza Khatto vient d'être relaxée par la cour de Ruisseau (Alger). Le verdict tombé ce jeudi 30 décembre, a été accueilli avec grand soulagement, et revêt un cachet particulier en cette période sombre de la presse et de la liberté d'expression en Algérie. Médias électroniques censurés, chaines de télévision fermées, journalistes emprisonnés, militants réprimés... l'énumération parle pour elle-même et vaut pour constat.

La journaliste avait pour rappel, été condamnée par le tribunal de première instance de Sidi M'hamed (Alger), à trois mois de prison avec sursis assortie d'une amende de 20 000 Da pour “outrage à corps constitué” ; elle aurait prétendument insulté un officier de la police lors de son arrestation.

Également poursuivie pour “atteinte à l'unité nationale”“publications de fausses informations” et “incitation à attroupement non armé”, elle avait a été relaxée.

Laissez un commentaire

S'abonner à notre Bulletin d'Informations

Chaque week-end, recevez le meilleur de l'actualité et une sélection d'événements en vous inscrivant à notre bulletin d'informations.