IMG-LOGO
Accueil À la Lutte L'Algérie ferme son espace aérien à tout trafic marocain
Publié le : 23 Septembre, 2021 - 11:32 Temps de Lecture 2 minute(s) 306 Vue(s) Commentaire(s)

L'Algérie ferme son espace aérien à tout trafic marocain

IMG

L'Algérie a décidé de fermer son espace aérien à tout trafic aérien marocain. Cette décision, entrée en vigueur depuis ce mercredi 22 septembre, a été prise à l'issue de la réunion du haut conseil de sécurité (HCS) qui s'est tenue hier à Alger, présidée par Abdelmadjid Tebboune.

“La réunion a été consacrée à l’examen de l’évolution des frontières avec le Royaume du Maroc, au vu de la poursuite des provocations et des pratiques hostiles du côté marocain, où le Conseil a décidé de fermer immédiatement l’espace aérien algérien à tous les aéronefs civils et militaires marocains, ainsi qu’à ceux portant un numéro d’immatriculation marocain, à compter d’aujourd’hui”, a précisé un communiqué publié par la Présidence de la République.

La fermeture de l'espace aérien aux avions marocains intervient après la décision d'Alger, en août dernier, de rompre ses relations diplomatiques avec Rabat. Ce qui n'était qu'une affaire de temps eu égard aux actes d'hostilité du royaume chérifien envers l'Algérie depuis plusieurs mois. Le dernier en date remonte au 12 août, lorsque le ministre israélien des Affaires étrangères Yair Lapid, en visite au Maroc, avait déclaré avoir évoqué avec son homologue marocain Nasser Bourita, leurs “inquiétudes sur le rôle de l'Algérie en Afrique, son rapprochement avec l'Iran et la campagne qu'elle a menée contre l'admission d'Israel en tant que membre observateur de l'Union africaine”.

“Des déclarations fallacieuses faites à partir du Maroc concernant l'Algérie et qui traduisent une sourde volonté d’entrainer Israël dans une aventure hasardeuse dirigée contre l’Algérie”, avait répliqué, alors, le ministère Algérien des Affaires étrangères et de la communauté nationale l'étranger.

Laissez un commentaire