IMG-LOGO
Accueil À la Lutte Le bureau du RCD à Bouira dénonce le harcèlement judiciaire contre les citoyens et militants de...
Publié le : 12 Février, 2021 - 12:50 Temps de Lecture 1 minute(s) 376 Vue(s) Commentaire(s)

Le bureau du RCD à Bouira dénonce le harcèlement judiciaire contre les citoyens et militants de sa localité

IMG

Dans un communiqué diffusé hier jeudi, le bureau du Rassemblement pour la Culture et la Démocratie (RCD) à Bouira a dénoncé «l’instrumentalisation de la justice afin d'intimider des citoyens qui luttent pacifiquement pour l’instauration d’un État de droit et des libertés».

En effet, à l’approche du deuxième anniversaire du soulèvement populaire du 22 février 2019, la répression s’est accentué dans la Wilaya de Bouira notamment, où «pas moins d'une quarantaine de citoyens et d'activistes ont été convoqués par les services de sécurité et la justice ces deux derniers jours pour avoir exprimé le rejet de la mascarade électorale du 12 décembre 2019», alerte le RCD-Bouira. «Dix sept de ces citoyens et activistes ont été présentés aujourd’hui (hier jeudi, ndlr) devant le procureur de la république près le tribunal de Bouira et un réquisitoire de deux ans de prison ferme a été prononcé contre eux», indique-t-il.

Pour les rédacteurs du communiqué, « le pouvoir, pris par la panique par les différents appels à reprendre les manifestations lancés via les réseaux sociaux ces derniers jours, espère à travers cette énième campagne de répression, faire peur aux citoyens et les dissuader de sortir dans la rue».

Aussi, réitère-t-il son «soutien indéfectible et sa solidarité agissante avec les détenus d'opinion et les activistes persécutés».

Laissez un commentaire