IMG-LOGO
Accueil À la Lutte Le chanteur kabyle Merzouk Aït Younes et le militant associatif Belkacem Kara renvoyés devant l...
Publié le : 02 Décembre, 2022 - 16:20 Temps de Lecture 1 minute(s) 427 Vue(s) Commentaire(s)

Le chanteur kabyle Merzouk Aït Younes et le militant associatif Belkacem Kara renvoyés devant le tribunal criminel

IMG

En détention préventive depuis plus de neuf mois, le chanteur kabyle Merzouk Aït Younes et le militant associatif, Belkacem Kara, seront jugés devant le tribunal criminel de Dar El Beïda.

C’est ce qu’a décidé la chambre d’accusation près la Cour d’Alger qui a confirmé jeudi, 30 novembre 2022, l’ordonnance du juge d’instruction portant la qualification criminelle des accusations portées à leur encontre. La même décision a été prise à l’encontre d’un troisième citoyen, Salim Khacer en l’occurrence, indique le Comité national pour la libération des détenus (CNLD).

Pour rappel, les deux détenus d’opinion ont été placés sous mandat de dépôt le 7 mars 2022 par le magistrat instructeur près le tribunal de Ouacifs (Tizi Ouzou).

Merzouk Aït Younes, retraité de l’enseignement primaire, a été arrêté le 25 février par la gendarmerie nationale et son domicile à Iboudraren (Tizi Ouzou) perquisitionné.

Kara Belkacem a, quant à lui, été arrêté le 27 février et son domicile également perquisitionné par la gendarmerie des Ouacifs. Il est président du club féminin de handball de la région.

Laissez un commentaire

S'abonner à notre Bulletin d'Informations

Chaque week-end, recevez le meilleur de l'actualité et une sélection d'événements en vous inscrivant à notre bulletin d'informations.