IMG-LOGO
Accueil À la Lutte Le Congrès Mondial Amazigh tient pour responsable le pouvoir algérien sur la disparition de sa...
Publié le : 26 Août, 2021 - 17:40 Temps de Lecture 1 minute(s) 1179 Vue(s) Commentaire(s)

Le Congrès Mondial Amazigh tient pour responsable le pouvoir algérien sur la disparition de sa coprésidente, Kamira Nait Sid

IMG

Crédit photo : TQ5 Média

Dans un communiqué rendu public aujourd’hui, 26 août 2021, le Congrès Mondial Amzigh (CMA) déclare qu’«il tient pour responsable le pouvoir algérien sur l’intégrité morale et physique et le devenir de sa coprésidente, Kamira Nait Sid, disparue maintenant depuis trois jours à Tizi Ouzou». «Cette disparition soudaine et inexpliquée, nous inquiète beaucoup, d’autant plus qu’elle survient deux jours après que M. Hassan Kacimi, haut fonctionnaire au ministère algérien de l’intérieur eut déclaré le 22 août 2021 à 8h15 sur les ondes de la radio publique algérienne, que ‘’le Congrès Mondial Amazigh est passé sous la coupe du Mossad, des services secrets marocains et de certains pays étrangers’’», s’indigne le CMA dans son communiqué.

Et d’ajouter : «les services Algériens propagent la fausse information des liens supposés du CMA avec les États ennemis, ce qui a pour effet de diaboliser notre organisation, d’exciter la haine des Algériens envers les Amazighs et les Kabyles particulièrement et pour finir cela justifie la répression brutale et aveugle. C’est une tactique machiavélique mais qui ne dupe plus personne.»

Le CMA, à travers con communiqué, appelle le pouvoir algérien à prendre ses responsabilités quant à la disparition de Kamira Nait Sid. «Pour l’heure, le Congrès Mondial Amazigh n’accuse personne mais nous vous demandons instamment de déclarer publiquement si ce sont vos services qui ont enlevé et qui détiennent Kamira Nait Sid ou pas. Si cela n’est pas le cas, quels moyens l’État met-il en œuvre pour la retrouver le plus vite possible ? Quoi qu’il arrive, votre responsabilité individuelle est engagée», rappelle-t-il.

Laissez un commentaire