IMG-LOGO
Accueil À la Lutte Le journaliste Saïd Boudour placé sous mandat de dépôt
Publié le : 01 Mars, 2021 - 16:15 Temps de Lecture 1 minute(s) 291 Vue(s) Commentaire(s)

Le journaliste Saïd Boudour placé sous mandat de dépôt

IMG

Le journaliste et défenseur des droits humains, Saïd Boudour a été placé sous mandat de dépôt, ce lundi 1 mars, par le juge d’instruction près le tribunal de Cité Djamel, à Oran, annonce son avocat, Me Ahmed Mebrek.

La décision du journaliste de se rendre aux autorités judiciaires, intervient à la veille de son procès qui se tiendra demain mardi. Ce dernier a, pour rappel, été reprogrammé après que le journaliste ait fait opposition à un jugement prononcé contre lui, le 24 novembre 2020.

En effet, Saïd Boudour, qui était en liberté depuis le début de son affaire (information non communiquée par son entourage, ndlr), a été condamné par contumace à «un an de prison ferme, une amende de 50 000 Da ainsi que 500 000 Da de réparation à la partie civile», pour «menaces et tentatives d’extorsion de fonds dans le cadre d’une affaire de chantage présumée contre un particulier et outrage à institutions de l’État». Le procureur de la République a requis «deux ans de prison ferme et une amende de 100 000 Da».

À souligner que le lanceur d’alerte Noureddine Tounsi, en détention préventive, depuis le 23 septembre 220, dans le cadre d’une autre affaire, sera également jugé demain aux cotés de Saïd Boudour.

Laissez un commentaire