IMG-LOGO
Accueil À la Lutte Le militant Amar Berri arrêté par la police à Amizour (Béjaïa)
Publié le : 15 Janvier, 2021 - 13:00 Temps de Lecture 1 minute(s) 847 Vue(s) Commentaire(s)

Le militant Amar Berri arrêté par la police à Amizour (Béjaïa)

IMG

L’ancien détenu d’opinion, Amar Berri, a été interpellé dans la matinée de ce vendredi 15 janvier 2022, par les forces de l’ordre à Amizour (Béjaïa), ont alerté des militants.

Selon des sources locales, son «interpellation intervient suite à des publications Facebook où il a annoncé son intention de participer à une marche populaire prévue ce vendredi, à partir de 14 heures, à El Kseur».

Pour rappel, Amar Berri a été arrêté une première fois au mois de juin 2020, aux côtés de Yanis Adjlia et Merzoug Touati.

Après près d’un mois de détention préventive, il est condamné, le 8 juillet, ainsi que ses codétenus, à une amende de «100 000 Da» pour «outrage à corps constitué». Il sera, par ailleurs, disculpé des charges d’«incitation à attroupement, publication et distribution de publications pouvant porter atteinte à l’unité nationale et mise en danger de la vie d’autrui durant la période du confinement».

Laissez un commentaire