IMG-LOGO
Accueil À la Lutte Législatives: le MSP et le FLN revendiquent la victoire, l'ANIE prévient
Publié le : 14 Juin, 2021 - 15:39 Temps de Lecture 2 minute(s) 572 Vue(s) Commentaire(s)

Législatives: le MSP et le FLN revendiquent la victoire, l'ANIE prévient

IMG

Le MSP et le FLN revendiquent la victoire avant même la sortie des chiffres officiels. L'ANIE réagit immédiatement.

“Le MSP affirme qu’il est en tête des résultats des élections dans la majorité des wilayas et à l’étranger. Nous saluons les citoyens qui ont voté pour nos listes”*. Avant même la sortie des chiffres officielle sur le résultat final ni le taux de participation, le président du MSP, Abderazzak Makri, s'est attribué la victoire, dans un communiqué rendu publique, dimanche 13 juin, en fin de journée.

Le président du parti a aussi évoqué “certaines tentatives de vouloir changer les résultats selon les anciens réflexes”, tout en avertissant que cela “aura des retombées négatives sur le pays et sur l’avenir de l’action politique et électorale”. “Nous appelons le président Tebboune à protéger la volonté populaire exprimée réellement comme il l’a promis”, poursuit Makri.

De son coté, le secrétaire général du FLN, Abou Fadel Baadji a également revendiqué la victoire de son parti aux législatives du 12 juin, “et certaines parties le savent, c’est pour cette raison qu’elles parlent de leur victoire”, avait -il déclaré aux médias, allusion aux propos de Makri. Toutefois, il sera d'accord avec le président du MSP, indiquant l'existence de “dépassements” à Ouargla, Khenchela, Oran et Setif, notamment.

L'ANIE réagit

L'autorité nationale indépendante des élections (ANIE), a immédiatement répliqué aux accusations du MSP, en dénonçant des déclarations “sans aucune crédibilité “ aux de “semer le désordre”.

Toujours pas de chiffres!

48 heures après les élections législatives, les chiffres officiels ne sont toujours pas là. Cette situation inédite est due au nouveau système électoral, avait justifié le président de l'ANIE, Mohamed Chorfi, lors d'une conférence de presse tenue dans la soirée du 12 juin. Ce dernier a, néanmoins, annoncé un “moyenne de wilaya” de 30% à 20h00, alors qu'il n’était que de 14,47 % à 16h00, soit une hausse de plus de 15% en seulement 4 heures.

Laissez un commentaire