IMG-LOGO
Accueil À la Lutte Le PAD dénonce la condamnation de Khaled Drareni et appelle à sa libération
Publié le : 12 Août, 2020 - 14:40 Temps de Lecture 1 minute(s) 663 Vue(s) Commentaire(s)

Le PAD dénonce la condamnation de Khaled Drareni et appelle à sa libération

IMG

Dans un communiqué rendu public, ce mardi 11 août 2020, les forces du Pacte de l’Alternative démocratique (PAD) se sont dit «consternés» par la condamnation à «trois ans de prison ferme», par le tribunal de Sidi M’hamed, du journaliste et fondateur de Casbah Tribune, Khaled Drareni.

Le PAD soulève la distorsion flagrante de l’égalité de traitement des affaires, en expliquant que «les coaccusés et codétenus de Khaled Drareni pour les mêmes griefs avaient été libérés dès juillet dernier après une condamnation à 4 mois de prison ferme et 20 mois avec sursis, ce qui met gravement en cause le principe d’égalité devant la loi». «Le verdict infligé au journaliste Khaled Drareni est lourd de sens quand à l’absence de volonté du pouvoir de s’incliner devant la volonté de changement démocratique exprimé par des millions d’Algériennes et d’Algériens durant treize mois et dont le respect des libertés est un fondement essentiel de la démocratie», estime le PAD. Et de conclure : «Khaled Drareni et tous les détenus politiques et d’opinion, doivent être rendus immédiatement à leurs familles et à leur peuple dans la pleine réhabilitation juridique, sociale, morale et matérielle qui leur est due.»

Laissez un commentaire

S'abonner à notre Bulletin d'Informations

Chaque week-end, recevez le meilleur de l'actualité et une sélection d'événements en vous inscrivant à notre bulletin d'informations.