IMG-LOGO
Accueil À la Lutte Le président du Club des magistrats, Sadedine Merzoug, devant le conseil supérieur de la magist...
Publié le : 31 Octobre, 2020 - 12:15 Temps de Lecture 1 minute(s) 838 Vue(s) Commentaire(s)

Le président du Club des magistrats, Sadedine Merzoug, devant le conseil supérieur de la magistrature le 9 novembre

IMG

Le président du club des magistrats, Sadedine Merzoug, comparaîtra le 9 novembre prochain, devant le conseil supérieur de la magistrature. C’est ce qu’a annoncé ce dernier sur son compte Facebook. «Je viens d’apprendre par le biais de mes honorables camarades que je comparaîtrai le 9 novembre, devant le conseil supérieur de la magistrature, après avoir été suspendu de ma fonction, le 12 décembre 2019, loin de toutes exigences constitutionnelles et en violation des règles juridiques, par l’illégitime et actuel ministre de la justice, le dénommé Belkacem Zeghmati», dénonce Sadedine Merzoug.

Connu pour son plein engagement dans le soulèvement populaire du 22 février 2019 et son combat pour l’indépendance des juges de la tutelle, le jeune magistrat qui n’hésite pas à tirer à boulets rouges sur le ministre en place, a qualifié cette mesure disciplinaire d’«illégale», à laquelle on a greffé, selon lui, «deux autres dossiers en lien avec ses écrits sur Facebook, joints de décisions de renvois sans aucun fondement juridique, visant à réduire au silence le club des magistrats et ses sympathisants, et à intimider les juges et les empêcher de remplir leur mission de protection des droits et des libertés des citoyens».

Laissez un commentaire