IMG-LOGO
Accueil À la Lutte Le procès de neuf militants poursuivis pour s’être solidarisé avec Kameleddine Fekhar en 2016 r...
Publié le : 31 Décembre, 2020 - 13:00 Temps de Lecture 2 minute(s) 710 Vue(s) Commentaire(s)

Le procès de neuf militants poursuivis pour s’être solidarisé avec Kameleddine Fekhar en 2016 reporté

IMG

Le procès des neuf militants, dont ceux du MAK, poursuivis pour «incitation à attroupement non armé et atteinte à l’unité nationale», programmé pour ce jeudi 31 décembre 2020, a été reporté au 28 janvier 2021 par le tribunal correctionnel de Béjaïa, annonce Me Kader Houali, membre du collectif de défense aux côtés de Me Sofiane Dekkal.

Les neuf prévenus doivent répondre de faits qui se sont déroulés le 10 décembre 2016, lorsqu’ils ont organisé un rassemblement pacifique à la place Saïd Mekbel, en soutien à l’ancien détenu d’opinion Kamel-Eddine Fekhar, décédé en prison en 2019.

Me Kader Houali a, par ailleurs, dénoncé «fermement l'acharnement injustifiée des services de sécurité à l'égard des citoyens venus se solidariser avec les neuf accusés». Selon l’avocat, même les prévenus n’y ont pas échappé puisque l’un d’eux à savoir, «Riad hamchache a été arrêté et malmené par des policiers avant même l'ouverture du procès».

Il ajoutera que «plusieurs citoyens et militants sont encore au niveau des commissariats de la ville de Béjaïa»

Réactions et condamnations

Dans un communiqué publié, hier (mercredi 30 décembre), sur sa page Facebook, le collectif de défense des neuf prévenus, Kader Houali et Sofiane Dekkal, a tenu à dénoncer ce qu’ils ont qualifié de «procès de la honte», tout en rappelant que «le droit de manifester est garanti par la constitution en vigueur ainsi que par le droit international».

Riposte Internationale a également réagi au procès, en condamnant «ces actes ignobles à savoir l'instrumentalisation d'une justice aux ordres». Aussi, par la voix de son président Ali Ait Djoudi, Riposte Internationale appelle à «l’arrêt de toute poursuite judiciaire à leur encontre» et dénonce «tout harcèlement judiciaire ou répressif contre les militants pacifiques».

Laissez un commentaire

S'abonner à notre Bulletin d'Informations

Chaque week-end, recevez le meilleur de l'actualité et une sélection d'événements en vous inscrivant à notre bulletin d'informations.