IMG-LOGO
Accueil À la Lutte Le procès en appel du journaliste Mustapha Bendjama reporté
Publié le : 28 Octobre, 2020 - 16:00 Temps de Lecture 1 minute(s) 301 Vue(s) Commentaire(s)

Le procès en appel du journaliste Mustapha Bendjama reporté

IMG

Le procès en appel du journaliste et rédacteur en chef du journal régional, Le Provincial, Mustapha Bendjema, a été reporté, ce mercredi 28 octobre 2020, par la chambre correctionnelle de la cour de Annaba, au 11 novembre prochain, affirme le journaliste, joint par l’Avant-Garde Algérie.

Dans cette énième affaire, dans laquelle il avait été relaxé en première instance, le 2 février dernier, par le tribunal d’Annaba, le journaliste est poursuivi pour «incitation à attroupement non armé, opposition au déroulement de l’opération électorale en entravant l’exécution de l’Autorité indépendante des élections et opposition à travers un rassemblement à des actions autorisées par l’autorité publique».

Selon notre interlocuteur, «le jour où il était censé avoir entravé le déroulement d’une opération électorale, il n’était pas sorti de chez lui de toute la journée». «Je n’étais pas sorti de chez moi de toute la journée. Vers 16h 30, alors que je me rendais à mon bureau situé sur le cours de la révolution, je me suis fais arrêté par des policiers qui m’ont conduit au commissariat sans aucune explication», explique Mustapha Bendjama . Et de regretter : «une requête a été introduite auprès du procureur de la République par mes avocats, pour avoir accès aux enregistrements vidéos des lieux de ce jour-là qui prouverait que je n’étais pas sur les lieux. Malheureusement, cette dernière a été rejetée.»

Laissez un commentaire