IMG-LOGO
Accueil À la Lutte Le romancier Anouar Rahmani finaliste du prix international 2021 Freedom of Expression Awards
Publié le : 28 Juillet, 2021 - 19:00 Temps de Lecture 1 minute(s) 730 Vue(s) Commentaire(s)

Le romancier Anouar Rahmani finaliste du prix international 2021 Freedom of Expression Awards

IMG

Le nom du jeune romancier algérien, Anouar Rahmani, a été annoncé il y a quelques jours dans la liste des candidats finalistes au Prix international de la liberté d'expression 2021 (2021 Freedom of Expression Awards).

Organisé annuellement par l’organisation caritative, Index on Censorship, ce prix prestigieux inscrit officiellement le nom du jeune romancier algérien parmi plusieurs d’autres du monde entier.

Anouar Rahmani, 28 ans, originaire de Cherchell, de wilaya de Tipaza située à l’est d’Alger, est romancier arabophone, blogueur et défenseur des droits humains et des droits des minorités dont les LGBTI en Algérie. Ses écrits et positions lui ont valu beaucoup tracas avec la justice notamment. La sortie de son dernier roman, La ville des ombres blanche, jugé trop osé par les éditions et la pouvoir politique en place, a compliqué davantage sa situation. Anouar Rahmani a été convoqué à plusieurs reprises et jugé pour ses écrits et son roman. Ce dernier n’a, d’ailleurs, pas été édité en Algérie contrairement aux pays de l’Orient qui n’ont pas hésité à le faire connaître dans la région du Golf.

Le jeune romancier, méprisé par les autorités de son pays, est aujourd’hui candidat à l’un des plus prestigieux Prix internationaux qui se consacrent à la liberté d’expression dans le monde. Le nom du lauréat sera connu septembre prochain, annonce Index on Censorship sur son site officiel.

Laissez un commentaire

S'abonner à notre Bulletin d'Informations

Chaque week-end, recevez le meilleur de l'actualité et une sélection d'événements en vous inscrivant à notre bulletin d'informations.