IMG-LOGO
Accueil À la Lutte L’étudiant Kaïs Ould Amar en liberté provisoire
Publié le : 02 Décembre, 2020 - 21:55 Temps de Lecture 1 minute(s) 296 Vue(s) Commentaire(s)

L’étudiant Kaïs Ould Amar en liberté provisoire

IMG

La chambre d’accusation près la cour de Tipaza a accédé, ce mercredi 2 décembre 2020, tard dans la journée, à la demande de mise en liberté provisoire de l’étudiant et militant du mouvement populaire, Kaïs Ould Amar, a annoncé son avocate et membre de son collectif de défense, Me Nassima Rezazgui.

Arrêté le 12 novembre dernier et placé sous mandat de dépôt par le juge d’instruction près le tribunal de Cherchell (Tipaza), Kaïs Ould Amar est poursuivi pour «incitation à attroupement non armé et atteinte à la sécurité de l’État», dans le cadre d’une enquête ouverte déclenchée au lendemain des feux qui se sont déclarés dans la nuit du 6 au 7 novembre, dans les forêts de Gouraya.

L’étudiant a été «accusé à tord» de faire partie d’un groupe de personnes à l’origine des incendies, ce que n’avaient de cesse de clamer ses proches et ses soutiens.

Laissez un commentaire