IMG-LOGO
Accueil À la Lutte Leur procès a été programmé à leur insu : Kaddour Chouicha, Jamila Loukil et 11 autres personne...
Publié le : 28 Octobre, 2020 - 14:00 Temps de Lecture 1 minute(s) 417 Vue(s) Commentaire(s)

Leur procès a été programmé à leur insu : Kaddour Chouicha, Jamila Loukil et 11 autres personnes devant le juge le 30 octobre

IMG

Programmé à leur insu pour ce lundi 26 octobre 2020, «le procès du président du bureau de la ligue pour la défense des droits de l’homme à Oran, Kaddour Chouicha, son épouse la journaliste-photographe, Jamila Loukil, Kacem Said et 10 autres citoyens, a été renvoyé par le tribunal Cité Djamel, au 30 du mois en cours», alerte, aujourd’hui, Kaci Said sur sa page Facebook. Ce dernier a, par ailleurs, précisé que «le procès a été programmé à l’insu des concernés et de leurs avocats». «Le procès de Kaddour Chouicha, de son épouse, de neuf autres citoyens et de moi-même, a été programmé il y a deux jours, sans qu’on ne soit informés. Il a été renvoyé au 30 octobre», s’indigne l’activiste.

Rappelons que Kaddour Chouicha, son épouse, Kacem Said ainsi qu’une dizaine d’autres personnes sont poursuivis pour «attroupement non armé», à l’issue d’un rassemblement auquel ils ont participé le 8 octobre dernier, en hommage à Chaïma Saadou, retrouvée morte, une semaine plutôt, dans une station-service désaffectée à Thénia, à l’Est d’Alger, après avoir été enlevée, violée, torturée puis brûlée par un repris de justice.

Laissez un commentaire