IMG-LOGO
Accueil À la Lutte L’ex-ministre de la Culture Khalida Toumi remise en liberté provisoire
Publié le : 27 Juillet, 2022 - 19:00 Temps de Lecture 1 minute(s) 524 Vue(s) Commentaire(s)

L’ex-ministre de la Culture Khalida Toumi remise en liberté provisoire

IMG

Condamnée en appel à quatre ans de prison ferme, Khalida Toumi vient d’être remise en liberté provisoire, « à la suite d'un pourvoi en cassation introduit par le Collectif de défense auprès de la Cour suprême », rapportent nos confrères d'Interlignes, citant des sources proches du dossier.

L’ex-ministre de la Culture avait été jugée pour des faits liés à sa gestion des évènements « Alger, capitale de la culture arabe », « Tlemcen, capital de la culture islamique », le 2e Festival panafricain et la réalisation du film sur l’Emir Abdelkader.

Accusée de « abus de fonction », « dilapidation de deniers publics » et «octroi d’indus avantages », elle sera condamnée en première instance par le pôle économique et financier du tribunal de Sidi M’hamed à «six ans de prison ferme et une amende de 200 000 Da». Peine réduite en appel, le 29 juin dernier, à quatre années.

Khalida Toumi était en détention à la prison de Koléa depuis le 4 novembre 2019.

Laissez un commentaire