IMG-LOGO
Accueil À la Lutte Liberté provisoire pour le général à la retraite, Hocine Benhadid
Publié le : 02 Janvier, 2020 - 17:15 Temps de Lecture 1 minute(s) 1818 Vue(s) Commentaire(s)

Liberté provisoire pour le général à la retraite, Hocine Benhadid

IMG

Accusé d’«atteinte au moral de l’Armée» et d’«atteinte à la sécurité de l’État» pour sa dernière contribution parue dans El Watan, le 24 avril 2019, selon ce qui a été indiqué par son avocat Me Bachir Mecheri, le général à la retraire, Hocine Benhadid, interpellé le 12 mai dernier et placé, depuis, sous mandat de dépôt à la prison d’El Harrach, a été libéré provisoirement aujourd’hui.

Sa libération intervient au même moment que celle de plusieurs autres détenus politiques et d’opinion. Personnage politique clé, Hocine Benhadid est des plus rudes opposants à Gaïd Salah. Ses déclarations contre lui dont celle où il a révélé ses connivences avec les Émirats Arabes Unis étaient sans doute derrière sa réincarcération.

Pour rappel, Hocine Benhadid a été emprisonné précédemment par Gaïd Salah. En 2015. il a été placé sous mandat de dépôt à El Harrach pour «entreprise de démoralisation contre l’armée», à la suite d’une interview accordée à Radio M où il a fait plusieurs révélations sur Gaïd Salah et Said Bouteflia. Hocine Benhadid n’a été libéré provisoirement qu’après plus de neuf mois de détention pour raison de santé, en juillet 2016.

Ses proches confient que son état de santé s’est détérioré récemment en prison. D’ailleurs, c’est l’une des raisons avancée, cette fois-ci aussi, pour sa libération. Il sera jugé ultérieurement.

Laissez un commentaire