IMG-LOGO
Accueil À la Lutte Lounes Hamzi : sa détention préventive de deux années prolongée de quatre mois
Publié le : 21 Septembre, 2022 - 15:30 Temps de Lecture 1 minute(s) 276 Vue(s) Commentaire(s)

Lounes Hamzi : sa détention préventive de deux années prolongée de quatre mois

IMG

Considéré comme membre du Mouvement pour l’Autodétermination de la Kabylie (MAK), classé organisation terroriste en mai 2021, le militant Lounes Hamzi voit sa détention préventive prolongée de quatre mois.

Quatre mois de détention supplémentaires pour le militant Lounes Hamzi, a indiqué un membre du Collectif de défense des détenus d’opinion et militant des droits humains, Me Abdelkader Houali. La décision rendue ce mercredi 21 septembre, par la chambre d’accusation près la cour d’Alger prendra effet à partir du 7 octobre prochain, ajoute la même source.

Âgé d’une trentaine d’années, Lounes Hamzi est l’un, si ce n’est le plus ancien détenu d’opinion depuis l’avènement du mouvement populaire du 22 février 2019. Il avait été arrêté et placé en détention préventive le 9 octobre 2020, par le juge d’instruction près le pôle judiciaire du tribunal de Sidi M’hamed à Alger.

Une mesure controversée et sans cesse dénoncée par nombreuses organisations et associations de défense des droits humains, a permis au pouvoir algérien d’incarcérer à tour de bras, plusieurs dizaines d’activistes et militants, particulièrement en Kabylie, considérés par la justice algérienne comme membres du Mouvement pour l’Autodétermination de la Kabylie (MAK). Un mouvement qui rappelons-le, a été classé « organisation terroriste » par le Haut conseil de sécurité (HCS), en mai 2021.

Laissez un commentaire