IMG-LOGO
Accueil À la Lutte Merzoug Touati demain devant le tribunal de Béjaïa
Publié le : 30 Novembre, 2020 - 23:15 Temps de Lecture 1 minute(s) 554 Vue(s) Commentaire(s)

Merzoug Touati demain devant le tribunal de Béjaïa

IMG

Le militant du mouvement populaire et ancien journaliste de l’Avant-Garde Algérie, Merzoug Touati, doit comparaître, demain mardi 1 décembre 2020, devant le tribunal correctionnel de Béjaïa pour «incitation à attroupement non armé et outrage à corps constitué et (article 100 alinea1 et 146 du code pénal)», alerte ce dernier, ce lundi 30 novembre 2020, sur sa page Facebook.

Selon le militant, les poursuites judiciaires dont il fait objet sont relatives à «des faits qui remontent à la période allant du 21 mars au 12 décembre 2019», pendant laquelle il couvrait, pour le compte de notre site d’information l’Avant-Garde Algérie, «les marches populaires, réalisait des entretiens avec des militants du mouvement populaire ou s’exprimait à travers des publications et commentaires en lien avec l’actualité politique du pays», précise-t-il.

Par ailleurs, Merzoug Touati sera rejugé en appel pour sa dernière affaire en justice, le 14 décembre prochain, devant la cour de Béjaïa, aux côtés des militants Yanis Adjlia, actuellement en prison pour une autre affaire, et l’activiste Amar Berri, pour «outrage à corps constitué», accusation pour laquelle ils ont été condamnés, le 8 juillet dernier, à «une amende de 100 000 dinars et emprisonné durant près d’un mois», rappelle Merzoug Touati dans sa publication.

Merzoug Touati avait, pour rappel, été arrêté, à l’instar de ses deux coaccusés, le 19 juin, alors qu’il se rendait dans la ville de Béjaïa où il devait couvrir la traditionnelle marche populaire du vendredi. Il sera placé sous mandat de dépôt jusqu’au prononcé du verdict de son procès le 8 juillet. Il quittera la prison le jour même.

Laissez un commentaire

S'abonner à notre Bulletin d'Informations

Chaque week-end, recevez le meilleur de l'actualité et une sélection d'événements en vous inscrivant à notre bulletin d'informations.