IMG-LOGO
Accueil À la Lutte Mobilisation des militants du FFS le 3 avril prochain pour contester leur direction nationale
Publié le : 29 Mars, 2021 - 20:10 Temps de Lecture 3 minute(s) 751 Vue(s) Commentaire(s)

Mobilisation des militants du FFS le 3 avril prochain pour contester leur direction nationale

IMG

Appel du collectif inter-fédéral de la base militante à la mobilisation générale des militants du FFS

Le FFS traverse actuellement une grave crise politique et organique qui met en péril sa cohésion voir son existence même. La direction illégitime, issue du congrès extraordinaire de juillet 2020, veut entraîner le plus ancien parti d’opposition dans la compromission avec les tenants du pouvoir.

Après avoir conduit méthodiquement le démantèlement des structures de base du parti, légitimement élues, afin d'instaurer une véritable omerta organique en empêchant toute transparence dans la gestion et tout débat contradictoire à l'intérieur du parti allant jusqu'à bâillonner toute contestation ou autre proposition possible des militantes et militants, cette direction freine toute initiative en faveur de l’aboutissement des revendications populaires pour un changement radical du système militaro-policier, portées par feu Hocine Aït-Ahmed et ses compagnons depuis 1963 et reprises par la révolution populaire pacifique depuis février 2019.

Sans vision politique ni lien véritable avec sa base, la direction actuelle actionne ses relais et déploie ses efforts à normaliser le Parti pour l’obliger à s’aligner sur la feuille de route du pouvoir. Les revirements sur les engagements pris se succèdent en cascade, à commencer par le retrait du P.A.D dont le FFS est l'initiateur, et l’abandon de son rôle dans la mobilisation et l'accompagnement du peuple algérien en lutte pour recouvrer sa souveraineté confisquée. La réalité s’est invitée au grand jour lorsque deux membres de la direction ont choisi, pour les besoins de propagande à la veille du deuxième anniversaire du soulèvement populaire, de répondre à l’invitation des représentants du système. Cette rencontre a vraisemblablement servi à négocier leur participation aux prochaines élections.

La base militante désavoue catégoriquement la voie empruntée par ceux qui se sont accaparés les instruments de décision du parti tout comme elle condamne le processus de normalisation engagé depuis l’installation de cette équipe. Elle réprouve les hésitations de cette dernière à défendre les convictions des militants et l’opinion de la très large majorité des algériens. Elle rejette formellement le scrutin du 12 juin auquel le peuple algérien ne compte pas prendre part et dont les résultats sont connus d’avance.

Un nouveau pas vers la reddition vient d’être franchi par la récente décision d’organiser un congrès ordinaire en septembre prochain, sans que les militants ni les membres du Conseil National ne soient consultés. Cette initiative devra finaliser la mise au pas du FFS et le cantonner définitivement dans un rôle de figuration.

La base militante ne peut se résoudre à cette fatalité et compte réagir vigoureusement contre ces fossoyeurs à la solde du pouvoir. C’est pourquoi nous appelons à un sursaut salutaire et invitons tous les militants à faire converger leurs efforts pour arrêter ce processus pernicieux de dévitalisation du Parti.

Mobilisons nous toutes et tous pour exiger :

  • Le départ de l’ensemble des membres de la direction nationale.

  • Le rejet de la feuille de route du Pouvoir dont le scrutin de juin prochain et ceux à venir.

  • La réintégration de l’ensemble des militants dans les structures organiques d’origine pour leurs permettre de reprendre les activités de terrain auprès du peuple algérien et au sein du mouvement citoyen.

  • La mise en place d’une instance provisoire en charge de conduire la phase de transition jusqu'à l’organisation d’un Congrès rassembleur de refondation du FFS.

Pour faire entendre ces exigences, nous invitons toutes celles et tous ceux qui se réclament des valeurs du FFS (militants de 63, membres fondateurs de 89, militants de toutes les générations, anciens membres des différentes directions, membres du Conseil National,...) à venir nombreux nous rejoindre derrière le Collectif Inter-Fédéral de la Base militante, au rassemblement pacifique des militants qui se tiendra le 3 avril 2021 à 10 heures devant le siège national du FFS sur Alger.

Laissez un commentaire