IMG-LOGO
Accueil À la Lutte Mourad Bouzidi : pour la réintégration des travailleurs de Numilog Béjaïa
Publié le : 24 Septembre, 2020 - 18:15 Temps de Lecture 2 minute(s) 781 Vue(s) Commentaire(s)

Mourad Bouzidi : pour la réintégration des travailleurs de Numilog Béjaïa

IMG

Cela va faire bientôt trois mois que les travailleurs de l'agence Numilog Béjaïa sont en grève ! Cela ne peut pas durer davantage. J'appelle donc à leur réintégration d'autant plus qu’ils sont victimes de manipulation. Ils ne sont donc pas condamnables et que les décisions de licenciement n'ont de surcroît aucun valeur juridique, vu qu'elles portent la signature d'un intérimaire. A cet effet, je souhaite de tout mon cœur que la direction de l'entreprise rétablisse le dialogue avec ces employés et que leurs revendications soient discutées, négociées et satisfaites dans les plus brefs délais.

La direction de Numilog doit répondre aux préoccupations légitimes des travailleurs de l'agence de Béjaïa. Entre autres, l'alignement des salaires entre leurs agences et le versement des primes corona et du treizième mois. Ces revendications doivent faire l'objet de négociations avec les représentants légitimes des travailleurs. Les mécanismes de dialogue et de conciliation dans ce conflit doivent être rétablis. Seul moyen à même de dénouer la situation.

Quelle que soit la décision finale de la justice, dont le verdict est prévu pour le 30 de ce mois, qui j'espère sincèrement sera en faveur des employés, la réintégration de tous les travailleurs licenciés doit être la première étape au règlement de cette crise. Celle-ci a malheureusement, subie une exploitation honteuse de la part des sous-traitants locaux du pouvoir. L'unique issue favorable est la réintégration des travailleurs et la sauvegarde de leur droit sociaux.

Les syndicats autonomes, dont le choix du nom est loin d'être fortuit parce qu'ils tiennent justement à se distinguer du syndicat système qui est L'UGTA, doivent s'impliquer et reprendre l'initiative dans cette affaire de Numilog ainsi que dans tous les autres secteurs. Il faut absolument faire barrage à la stratégie de normalisation et de redéploiement du système corrompu en Kabylie. Mes ami(es) grévistes ! Sachez que je vous ai toujours soutenu et que je vous soutiendrais toujours mais que ceux et celles qui souhaitent s'organiser en syndicat autonome, je les exhorte à se détacher de l'UGTA et dénoncer publiquement les agissements et manipulations des sous-traitants du système en place.

Restons vigilant, non à la normalisation de la Kabylie ! Pour la dissolution du FLN-UGTA-DRS !

Laissez un commentaire

S'abonner à notre Bulletin d'Informations

Chaque week-end, recevez le meilleur de l'actualité et une sélection d'événements en vous inscrivant à notre bulletin d'informations.